EHPAD Marie-Louise Rigny  |  Présentation

Présentation

Le statut

L’EHPAD Marie-Louise RIGNY est un établissement public entrant dans la catégorie des établissements sociaux et médico-sociaux tels que définis dans la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médico-sociale.

Il est par ailleurs signataire d’une convention tripartite avec le Conseil Départemental de l’Isère et l’Agence Régionale de Santé Rhône Alpes. Celle-ci est renouvelée tous les 5 ans.

A compter de 2018, un Contrat Pluriannuel d’Objectifs et de Moyens (CPOM) se substituera à la Convention Tripartite.

La capacité d’accueil

Sa capacité est de 88 places.

Le public accueilli

L’établissement accueille des personnes âgées de 60 ans et plus, ou de moins de 60 ans sur dérogation de la Maison Départementale d’Autonomie.

L’établissement est habilité à recevoir des bénéficiaires de l’aide sociale et de l’allocation personnalisée d’autonomie (A.P.A.).

Un projet d’accompagnement personnalisé

L'établissement s'emploie, dans l’ensemble des actions qu’il met en œuvre, à maintenir le plus haut niveau d’autonomie possible de chacun des résidents. Dans cet esprit, le personnel aide les résidents à accomplir les gestes essentiels de la vie courante concernant la toilette, les autres soins quotidiens du corps (coiffage, rasage,…), l'alimentation, l'habillement, les déplacements dans l'enceinte de l'établissement et toutes mesures favorisant le maintien de l'autonomie plutôt que de se substituer à eux et de « faire à leur place » tout en respectant leurs choix.

Le résident se voit proposer un accompagnement, individualisé et le plus adapté possible à ses besoins, dans la continuité des interventions. Il dispose du libre choix entre les prestations adaptées qui lui sont offertes dans le cadre des dispositions réglementaires en vigueur.

Le projet personnalisé est co-évalué par la personne elle-même et/ou son représentant légal, les professionnels et les partenaires concernés. Il est réactualisé au minimum une fois par an.

Un accompagnement bientraitant

La politique de promotion de la bientraitance est une priorité de l’établissement. Le personnel bénéficie de formations afin de promouvoir la bientraitance dans leurs pratiques quotidiennes.

Les personnels ont l’obligation de signaler les faits de maltraitance dont ils sont témoins dans l’exercice de leurs fonctions. Ils sont alors protégés conformément à la législation en vigueur.

Tout acte de maltraitance physique, psychologique ou financière à l’encontre des résidents fera l’objet d’un signalement au procureur de la République, des sanctions à l’encontre des personnes maltraitantes étant prévues par le Code Pénal.

Conformément à l'instruction ministérielle du 22 mars 2007 vous trouverez ci-après les coordonnées d'ALMA (Association de Lutte contre la MAltraitance) :

ALMA Isère
BP 26 - 38320 EYBENS
04 76 84 06 05
alma.isère@gmail.com

Le numéro national de la cellule d’écoute "Allo maltraitance" pour Personnes âgées et/ou handicapées est le 3977.