Admission

Formalités administratives

Les formalités à remplir pour votre admission sont nécessaires pour bénéficier de tous vos droits dans les meilleures conditions.

Si vous n’avez pas pu les accomplir avant votre hospitalisation, vous ou un proche devez obligatoirement vous présenter au bureau des admissions dans les plus brefs délais.

Horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 17h00 au RDC Bâtiment administratif.
 

Les documents que vous devez présenter :
 

Dans tous les cas :

  • votre carte vitale avec les droits à jour lors de votre venue,
  • votre pièce d’identité,
  • votre carte de mutuelle à jour à la date des soins, avec le nom, adresse exacte de la mutuelle, le numéro d’adhérent ou de sociétaire, accompagnée de la prise en charge.

Et en fonction de votre situation :

  • votre attestation CMU (Couverture Médicale Universelle) ou votre attestation AME (Aide Médicale Etat) si vous être concerné,
  • votre carnet de soins gratuits, si vous êtes pensionné militaire,
  • votre déclaration d’accident de travail, si vous êtes concerné,
  • Pour les ressortissants étrangers d’un état membre de l’Union Européenne : la Carte Européenne d’Assurance Maladie.

Lors de votre accueil, la secrétaire vérifiera avec vous votre identité. Pensez à lui signaler tout changement de situation, d’adresse, de numéro de téléphone, de personne à prévenir.
 

Le jour où vous entrez à l’hôpital, n’oubliez pas :
 

  • tout document justifiant d’une affection longue durée (ALD) ou d’un accident de travail (AT), 
  • vos ordonnances en cours,
  • vos résultats d’examen (analyses biologiques, radiologies…),
  • le lettre de votre médecin traitant,
  • vos comptes rendus médicaux, votre carnet de santé et de vaccination.
     

Mineur ou personne sous protection juridique
 

En cas d’hospitalisation d’un mineur ou d’une personne sous protection juridique (tutelle ou curatelle), les parents ou le tuteur devront signer une déclaration autorisant les médecins à effectuer en urgence tout acte diagnostique ou thérapeutique qui s’imposerait en cas de nécessité.
 

Chambre individuelle
 

Sur votre demande et sous réserve des possibilités du service, une chambre individuelle peut vous être attribuée.

L’affectation d'une chambre individuelle donne lieu à facturation d'un forfait « Chambre particulière » de 45 € par jour d'hospitalisation, en supplément des frais d'hospitalisation et du forfait journalier.

Toute demande de chambre particulière pour convenance personnelle implique engagement de paiement du supplément par le patient, soit directement à sa charge, soit à la charge de sa mutuelle. Dans ce dernier cas, nous conseillons vivement aux patients de vérifier l'étendue de la couverture assurée par leur mutuelle.

Pour tout renseignement, adressez-vous soit au cadre de santé du service dans lequel vous êtes hospitalisé(e) soit au bureau des admissions.

Pour télécharger le formulaire de demande de chambre individuelle, cliquez ici.


L’accueil dans le service

Lors de votre arrivée dans le service, vous serez accueilli par un membre de l’équipe soignante.

La vérification de votre identité est indispensable tout au long de votre hospitalisation.

Pour votre sécurité, l’hôpital vous propose un bracelet personnalisé à votre arrivée dans le service.

Ce bracelet se porte généralement au poignet. Il comporte uniquement des informations sur votre identité et votre service d’hospitalisation. Il permet à l’ensemble des professionnels du Centre Hospitalier participant à votre prise en charge, de s’assurer de votre identité tout au long de votre séjour (réalisation d’examens en imagerie médicale, examens complémentaires effectués à l’extérieur de l’établissement, distribution des médicaments…).

Pour des raisons de sécurité, il vous est fortement conseillé d’accepter le port de ce bracelet après avoir vérifié que les renseignements qu’il comporte sont exacts.

 

Lors de votre hospitalisation, vous pouvez désigner par écrit une personne de confiance (parent, proche) pour vous accompagner si besoin dans vos démarches et assister aux entretiens médicaux. La personne de confiance peut être différente de la personne à prévenir.
Renseignez-vous auprès du personnel soignant.